FCGB : Changer les règles de la VAR pour Balotelli, Pablo n'a pas digéré

FCGB : Changer les règles de la VAR pour Balotelli, Pablo n'a pas digéré

Photo Icon Sport

Solide tout au long de la rencontre, Pablo a été expulsé à la 82e minute face à l’Olympique de Marseille (2-0) vendredi. Une décision que le Girondin ne comprend toujours pas.

Dès l’entrée de Mario Balotelli, on a senti les deux hommes prêts à se livrer un duel électrique. La preuve, le défenseur central a dû quitter la pelouse quelques minutes pour saignement du nez, à la suite d’un coup asséné par l’attaquant marseillais. Les arbitres ne bronchaient pas, d’où la colère du Brésilien revenu se faire justice lui-même. Un incident sans conséquence pour Bordeaux, mais la victoire n’a pas du tout calmé Pablo en zone mixte.

« Je me suis énervé parce qu'il m'a mis un coup de poing, a raconté le Bordelais. Je ne voulais pas m'énerver avec lui, je demandais à l'arbitre de regarder l'action mais il ne l'a pas fait. Je sentais beaucoup de sang couler, j'en ai parlé avec le quatrième arbitre pour qu'il regarde l'action une nouvelle fois. Il a appelé l'arbitre principal qui m'a donné un carton jaune. Et quand je suis rentré, Balotelli était devant moi, je lui ai mis un coup d'épaule, il est tombé en se plaignant de la tête. »

L’humour de Pablo

« Si la VAR est vraiment là pour nous aider, qu'ils regardent les images maintenant, même si le match est fini, a réclamé Pablo. Le sang n'est pas sorti tout seul de mon nez, il s'est passé quelque chose dans la surface. Ce n'est pas la pelouse et je ne me suis pas mis un coup de poing. C'est pour ça que j'ai insisté auprès de l'arbitre mais il m'a dit de sortir. Et je suis sorti en sang. » Malheureusement pour le Bordelais, l'assistance vidéo n'est plus valable après le coup de sifflet final.