FCGB : Bordeaux vendu ou non, M6 ne mettra plus un centime

FCGB : Bordeaux vendu ou non, M6 ne mettra plus un centime

Photo Icon Sport

En contact avec le fonds d’investissement américain GACP, le président de M6 Nicolas de Tavernost tente de conclure la vente des Girondins de Bordeaux.

Pour le moment, les deux parties en sont uniquement au stade des discussions. Même si certains considèrent que ce n’est plus qu’une question de temps, aucun accord n’a été trouvé. « Il faut tout de même rester prudent, a prévenu un proche du dossier à France 3 Aquitaine. Dans une affaire de cette dimension, il faut toujours se méfier tant que ce n'est pas officiellement signé. »

Mais pour Bordeaux et ses supporters, il vaudrait mieux que les négociations aboutissent ! Car selon la chaîne publique, la maison mère de M6, le groupe allemand Bertelsmann, a perdu patience. A cause des résultats décevants, du stade qui se vide, des déficits à compenser tous les ans et de la mauvaise image du club, l’actionnaire majoritaire ne bénéficiera plus de la même marge financière.

Une vente cet été sinon...

D’autant que M6, qui va diffuser des matchs d’Europa League et de l’équipe de France, n’a plus besoin des Girondins pour exister dans le monde du foot. Autrement dit, si la vente échoue, le FCGB devra se débrouiller avec le transfert programmé de Malcom pour combler son déficit et gérer le recrutement du mercato estival. Sachant que l’objectif serait de mettre en avant les jeunes du centre de formation la saison prochaine. Les supporters bordelais n’ont plus qu’à prier...