FCGB : Blessé ou pas, Laborde ne méritait pas de jouer

FCGB : Blessé ou pas, Laborde ne méritait pas de jouer

Photo Icon Sport

Victime d’une fracture au pied gauche, l’attaquant de Bordeaux Gaëtan Laborde manquera les trois prochains mois de compétition.

Bien sûr, Jocelyn Gourvennec se serait bien passé de cette mauvaise nouvelle. Mais il faut bien le reconnaître, cette longue absence ne sera pas forcément un problème pour l’entraîneur des Girondins qui n’utilisait que très peu son avant-centre (5 apparitions en L1). Interrogé à ce sujet en conférence de presse, l’ancien coach de Guingamp a expliqué pourquoi Laborde avait disparu de la circulation.

« Sa situation, c’était la situation d’un joueur qui n’est pas satisfait de moins jouer que la saison dernière, a confié Gourvennec. J’ai fait le point avec lui à plusieurs reprises durant l’été, et encore après la trêve de début septembre. Il avait été, je pense, en-deçà de ce qu’il avait fait la saison dernière, y compris lors des matchs de préparation. (…) Je trouve qu’il ne surprenait pas beaucoup. Dans notre souhait d’avoir un groupe un peu meilleur, avec plus de concurrence, il fallait qu’il retrouve les caractéristiques de son jeu de la saison dernière, qui en avaient fait un élément important de notre équipe. »

Gourvennec recadre Laborde

« Il a toujours bien travaillé mais quand le niveau monte et qu’il faut confirmer, il faut hisser son niveau. Il y a un effectif, une équipe qui tourne plutôt pas mal. A chacun d’exister dans la concurrence. Ce n’est pas le seul, a ajouté le technicien. Si à chaque fois qu’un joueur rencontre un peu de concurrence ou joue un peu moins dans sa carrière, il veut partir ou qu’on dit qu’il souhaite partir, ce qui était plutôt le cas là… Les joueurs doivent comprendre que c’est un métier concurrentiel. » Agacé par son statut de remplaçant, Laborde devra cravacher pour retrouver l’équipe type en 2018.