Carrasso a battu les fans du PSG avec son « côté marseillais »

Carrasso a battu les fans du PSG avec son « côté marseillais »

Photo Icon Sport

Auteur d’une énorme erreur qui a provoqué l’ouverture du score du Paris Saint-Germain, Cédric Carrasso a tout de même permis à Bordeaux d’accrocher le match nul vendredi (2-2). Une grosse satisfaction pour l’ancien Marseillais, chambré au Parc des Princes.

Kevin Trapp n’est pas le seul à avoir commis une erreur grossière lors de ce PSG-Bordeaux (2-2). Sur un ballon anodin qu’il pensait pourvoir capter facilement, Cédric Carrasso a relâché le cuir avant qu’Edinson Cavani ne profite du cadeau. Du coup, les supporters parisiens ne se sont pas privés de chambrer l’ancien Marseillais, lequel a répondu à ses détracteurs après l’égalisation d’Henri Saivet, puis en neutralisant les attaquants du PSG. Résultat, le natif d’Avignon a gagné son match face au public du Parc.

« Quand vous jouez plus de 300 matchs dans votre vie, les erreurs, ça arrive. J’aurais préféré ne pas en faire à ce moment-là, contre cet adversaire-là. J’ai peut-être coûté des points à mon équipe, a reconnu le gardien girondin sur BeIN Sports. Il faut vite se remettre en question après des conneries comme ça... L’erreur fait partie du métier. Le foot est parfois cruel. Sur le coup, on se sent seul, ce qu’il faut, c’est reprendre confiance en soi. Ma réaction face aux supporters parisiens ? C’est mon côté marseillais qui ressurgit au Parc. Je suis resté des années là-bas. C’est normal. Ils ont essayé de me déstabiliser. Je crois que j’ai gagné mon match », a fièrement conclu Carrasso, dont la boulette passe au second plan après celle de Trapp.