Bordeaux : Santos joue un sale tour pour lâcher Ricardo

Bordeaux : Santos joue un sale tour pour lâcher Ricardo

Photo Icon Sport

Favori pour succéder à Gustavo Poyet, Ricardo est espéré pendant la trêve internationale en Gironde.

Tout semble mis en place, et ces dernières heures, la presse brésilienne évoquait même le départ imminent de l’ancien défenseur central de son poste de directeur sportif de Santos, dont il était en passe de se libérer. Mais les négociations finales se sont compliquées au dernier moment avec le club de Sao Paulo. Gazzetta Esportiva affirme ainsi que le président de Santos réclame désormais une indemnité aux dirigeants bordelais pour libérer Ricardo de son contrat, qui porte jusqu’en décembre 2019.

Une nouvelle donne qui complique forcément la finalisation de l’arrivée du Brésilien au sein du club au scapulaire, qu’il a déjà dirigé entre 2005 et 2007. Les propriétaires bordelais joueront-ils le jeu en alignant l’argent demandé pour trouver leur entraineur, ou bien exploreront-ils d’autres pistes, ce qui retarderait encore la nomination d’un nouveau coach, après le refus initial de Thierry Henry ?