Bordeaux : Les supporters exigent la tête du président

Bordeaux : Les supporters exigent la tête du président

Photo Icon Sport

Même si les Girondins de Bordeaux pointent à une bonne sixième place après leur défaite samedi face au PSG, la tension est grande entre les UltraMarines 1987 et la direction du club au scapulaire. Dans un communiqué, la plus grande association de fans bordelais réclame tout simplement aux actionnaires qu'ils virent Frédéric Longuépée, l'actuel président des Girondins.

« Le club ressemble aujourd’hui à un serpent à deux têtes, l'une étant en charge de la gestion sportive, l’autre de la gestion commerciale. Si la partie sportive n’est pour l’heure pas préoccupante, c’est bien le second visage du FCGB, décliné et articulé autour de la personne du Président délégué Frédéric Longuépée, qui nous inquiète depuis des mois. Aujourd’hui, après des mois d’attente, de patience, et d’indulgence, nous estimons avoir atteint le point de non-retour (...) Nous demandons aujourd'hui aux propriétaires du club, responsables de sa calamiteuse nomination, que M. Longuépée n’occupe plus le titre de Président délégué. Si nous sommes aussi offensifs, c’est que nous avons pleinement conscience que le club court un grand danger en laissant quelqu’un qui ne l'aime pas profondément, le diriger (...) M. Da Grosa est le responsable numéro un de cette situation, étant celui qui porte le projet. Il s’est engagé à protéger notre club lors de sa reprise, il est temps de le prouver », réclament les UltraMarines, qui ont fait grève pendant dix minutes lors de la réception du PSG.