Bordeaux : Gustavo Poyet attaqué brutalement

Bordeaux : Gustavo Poyet attaqué brutalement

Photo Icon Sport

Interrogée sur le coup de sang de Gustavo Poyet à Bordeaux, Laure Boulleau n'a pas hésité à démonter l'entraîneur uruguayen en morceaux.

Jeudi dernier après la qualification de son équipe pour les barrages de l'Europa League, Gustavo Poyet a tout bonnement pété un câble en conférence de presse en critiquant ouvertement sa direction pour remettre en cause l'institution des Girondins. Un coup de gueule, à cause de nombreux désaccords lors du mercato estival, qui lui a valu une mise à pied et qui va sûrement le pousser bien loin de la Ligue 1. Pas un mal pour Laure Boulleau, qui n'apprécie pas du tout le comportement indéfendable de Poyet.

« Ça paraît tellement gros. On peut se poser la question de savoir si ce dérapage n'était pas préparé. Ce genre d'entraîneurs qui a du mal à gérer leur impulsivité, et qui sont des boules de feu au sein des clubs, j'ai beaucoup de mal. Est-ce qu'il l'a fait volontairement ? Je ne sais pas. Mais en tout cas, pour les joueurs, c'est dur à gérer. J'ai trouvé ça un peu égoïste, car on n'a absolument pas parlé de la qualification de Bordeaux pour les barrages de l'EL. C'est égoïste au possible. Il a certainement ses raisons, on ne sait peut-être pas tout, mais ça n'explique pas tout ça... », a balancé, sur le CFC, la consultante, qui pense donc que Poyet a réalisé une grave faute en donnant une mauvaise image d'un FCGB en pleine crise, tout en se dévalorisant lui-même, sachant qu'il est un habitué des clashs.