Bordeaux : Gourvennec hausse le ton dans le dossier Carrasso-Costil

Bordeaux : Gourvennec hausse le ton dans le dossier Carrasso-Costil

Photo Icon Sport

Depuis quelques semaines, la rumeur envoie Benoît Costil dans les buts des Girondins de Bordeaux en lieu et place de Cédric Carrasso. Forcément, ces bruits peuvent déstabiliser l'actuel gardien de but du club au scapulaire. Alors, dans un entretien accordé à Sud-Ouest, Jocelyn Gourvennec a tenu à mettre les choses au point. Même si le portier rennais est une solution, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux accorde la priorité à Carrasso, confirmant que pour l'instant aucune décision n'avait été prise concernant le futur de ce dernier. 

Mais quoi qu'il en soit, le club se comportera bien avec un joueur très important. « La priorité pour nous est de prendre une décision par rapport à Cédric et tant qu’il n’y aura pas de décision définitive sur une prolongation ou pas, on n’ira pas à l’étape d’après. Il y a différentes possibilités effectivement mais notre priorité est de prendre une décision sur Cédric. On a une liste de gardiens potentiels, on démarre par lui. Si on décide de prolonger Cédric, on prolongera Cédric. Si on décide de ne pas le prolonger, ce sera un autre gardien. Chaque chose en son temps, a précisé, dans les colonnes du quotidien régional, l’entraîneur des Girondins de Bordeaux qui dément un accord déjà trouvé avec Benoît Costil. Ca été présenté comme ça mais ce n’est pas le cas (…) Il y a aussi d’autres gardiens dans les championnats étrangers qui sont libres. Ce qui nous intéresse d’abord est de gérer par rapport à Cédric. Sur le match que fait Cédric à Nice, je ne l’ai pas vu impacté. Il a été très présent. »