Bordeaux : GACP ne fera pas la même erreur que Frank McCourt

Bordeaux : GACP ne fera pas la même erreur que Frank McCourt

Photo Icon Sport

Passé sous pavillon américain depuis le rachat du club par GACP, les Girondins de Bordeaux sont encore bien loin des places européennes. De toute évidence, le nouveau projet du club au scapulaire démarrera véritablement la saison prochaine. Et contrairement à Frank McCourt lors du rachat de l'OM, le président délégué Frédéric Longuépée s'est montré mesuré en expliquant que la volonté du club était de se qualifier régulièrement pour l’Europa League, mais qu'il ne jouerait pas dans la même cour que les plus grosses cylindrées du championnat. Surtout, l'objectif est de développer la marque des Girondins à l’international.

« Sportivement, on ne rivalisera pas avec les ténors du championnat, mais on va essayer d'être européen de manière régulière. Ensuite, il faut renforcer l'ancrage naturel du club, en faisant en sorte que les Bordelais s'approprient le stade et le Haillan (le centre d'entraînement). Et enfin, faire rayonner la marque au niveau international à travers des tournées, la création d'académies de football, l'utilisation des réseaux sociaux, des plates-formes sociales... Je suis convaincu que le potentiel est là » a expliqué le dirigeant bordelais, plutôt optimiste pour l’avenir du club. Mais qui refuse d’afficher publiquement des objectifs irréalisables. Une communication plutôt sage et responsable qui devrait plaire aux supporters…