Bordeaux en National c'est confirmé, un miracle ou la fin !

Bordeaux en National c'est confirmé, un miracle ou la fin !

Icon Sport

La foudre vient de tomber sur le Haillan, puisque la commission d'appel de la DNCG a confirmé la rétrogradation des Girondins de Bordeaux en National. Le club au scapulaire devrait se tourner vers la justice civile pour tenter de sauver sa place en Ligue 2.

Gérard Lopez semblait relativement confiant avant de se présenter ce mardi devant la commission d’appel de la Direction Nationale du Contrôle de la Gestion de la FFF, le propriétaire de Bordeaux pensant avoir les arguments pour prouver que les comptes du club au scapulaire lui permettaient de participer au championnat de Ligue 2. Mais l’homme d’affaires n’a pas été plus convaincant devant cette instance, qui a confirmé la décision prise en première instance, à savoir une rétrogradation en National des Girondins de Bordeaux, lesquels ont fini derniers de la saison de Ligue 1.

Recours devant le CNOSF ou le tribunal administratif pour Bordeaux ?

C’est évidemment un coup terrible pour un des clubs légendaires du football français, même si Gérard Lopez a encore deux possibilités de recours. A savoir le CNOSF, et un autre devant le juge des référés du Tribunal Administratif de Bordeaux afin dans un premier temps, de faire suspendre cette décision de la DNCG et de gagner du temps pour débuter en Ligue 2 en attendant un jugement sur le fond. Si cela ne suffit pas, alors on voit mal les Girondins échapper à un dépôt de bilan et à une chute encore plus bas, à savoir en National 3, tout cela sans parler des dizaines de licenciements. Nombreux sont ceux qui pensent que Bordeaux a tout intérêt à tourner la page Gérard Lopez au plus vite, même si ce dernier ne va probablement pas baisser les bras afin de sauver ce qui peut encore l'être.