Bordeaux devra « jouer sans complexe » pour passer

Le président bordelais est revenu sur le groupe tiré par Bordeaux ce jeudi pour la phase de poule de Ligue des Champions. Jean-Louis Triaud a estimé que les Girondins avaient leur chance s’ils jouaient à leur meilleur niveau.

 

« C'est jouable. Cela reste accessible. Il faudra être sérieux et jouer sans complexe. On peut y croire. C'est un retour sur le passé. La Juve (en 1985), cela s'était joué à pas grand chose. Munich (en 1996), on avait joué la finale de l'UEFA dans la semaine avant de la jouer sur le terrain et on n'avait pas été très bon, sur les deux matches il n'y avait pas eu photo. Maccabi Haïfa, on ne connaît pas trop, les équipes israéliennes sont toujours difficiles à jouer. Quant au groupe, il y en a qui paraissaient plus abordables, celui d'Arsenal, Séville ou même celui de Lyon, qui est accessible pour Lyon. Par contre, cela parait un peu plus compliqué pour Marseille, il aurait difficilement pu avoir pire. Avoir Wolfsburg en 4e, cela aurait été vraiment compliqué », a toutefois rappelé Jean-Louis Triaud, qui ne souhaite ainsi pas trop se plaindre de la qualité de son groupe, comparativement à celui de l’OM.