Hengbart : «Il n’y a pas eu photo»

Hengbart : «Il n’y a pas eu photo»

En dépit de la défaite à Toulouse samedi, le défenseur Cédric Hengbart voyait des raisons d’espérer des lendemains meilleurs pour l’AJA.

L’ancien caennais estime que son équipe doit néanmoins travailler les débuts de match, pour éviter de se faire rapidement mener au score. Même si, pour une fois, les Bourguignons n’ont pas baissé les bras, comme à Marseille en début de saison. « En début de match, ils nous ont vraiment mis une pression continue. Ils attaquaient à tout va. Nous, on n'a fait que défendre et subir. Sur le match, il n'y a pas photo : Toulouse nous a complètement dominés. Sur cette rencontre, on peut dire qu'il y avait vraiment une différence de catégorie entre les deux équipes. On ne s'attendait pas à ça. Sur les côtés, ça a été un peu infernal », a reconnu le latéral auxerrois, conforté dans son opinion pour son collègue de la défense centrale, Stéphane Grichting. « On a été trop défensif pour espérer ramener quelque chose. On récupérait le ballon trop bas et il y avait trop de déchets », a reconnu le défenseur suisse, qui a également estimé que la trêve internationale ferait le plus grand bien à l’AJA.