Montpellier-Auxerre : Bien plus qu'une revanche

Montpellier-Auxerre : Bien plus qu'une revanche

Montpellier s’apprête à accueillir Auxerre et Benoit Pedretti, après les évènements sulfureux du match aller, avec comme challenge la première place de la Ligue 1.

De joyeuses retrouvailles, voilà ce que devrait être ce match entre Montpellier et Auxerre. Ou plus probablement une revanche. Le match aller entre les deux équipes avait fait quelques vagues après la victoire des Auxerrois à domicile. Mais désormais c'est rien moins que la tête de la Ligue 1 qui se jouera à la Mosson.

 

Pour rappel, la prestation de Benoît Pedretti, auteur de plus fautes, avait entraîné de vives réactions côté Montpelliérain ; Tino Costa avait répondu par un coup de pied qui lui avait valu l’exclusion, et le président Nicollin avait traité l’ancien Marseillais de « petite tarlouze ». Des propos qui avaient valu à Loulou une sanction et de nombreuses critiques. Toutefois, l’affaire semble désormais appartenir au passé. « Les péripéties et les polémiques du match aller sont oubliées. Pedretti est un joueur comme un autre. Qu'il soit là ou pas, je m'en fous », a lâché Costa qui s’attend à une rencontre épineuse: « Cela va être un match assez fermé face à cette équipe d'Auxerre, très repliée et prudente. A nous de faire le jeu, à nous de montrer que l'on a envie de rester à notre seconde place. Ce sera un match comme un autre même si l'enjeu se fait de plus en plus lourd ».

 

Un enjeu particulier pour le MHSC et Auxerre , puisqu’il s’agit  tout simplement de la tête de la Ligue 1. La défaite de Bordeaux face à ces mêmes Auxerrois permet en effet aux Héraultais et aux Bourguignons de mettre la pression sur les champions de France. «Si on perd, on peut reculer, si on gagne on peut accéder à la première place. Nous devons rester tranquilles et oublier ce qu'il s'est passé lors du match aller. Nous allons jouer notre carte à fond en championnat. C'est serré depuis un petit moment, car Bordeaux a perdu pas mal de points depuis la trêve. […] Toutefois, on ne prétend pas qu'on va être champion. On a juste l'objectif de finir dans les cinq premiers désormais » a annoncé le milieu argentin. Alors que tout le monde se demande si Bordeaux a la grosse tête, il semble que celle de Montpellier soit bien vissée sur ses épaules.