Auxerre est « soulagé »

Le club bourguignon a connu toutes les peines du monde pour se qualifier en 8e  de finale de la Coupe de France, ce mardi face à Sedan, mais est parvenu à ses fins grâce aux tirs au but.


« C'est un gros soulagement d'être passé aux tirs aux buts, et si on a mené 1 à 0, on n'a jamais été capable de mettre le deuxième. Le point positif de ce match, c'est que nous sommes restés assez concentrés pour l'épreuve des tirs au but. Mais on a vu que nous avons encore beaucoup de travail à faire devant le but adverse pour transformer nos occasions. Après la pause, on a trop bafouillé notre football en faisant les mauvais choix et en jouant mal tactiquement », a déploré le capitaine auxerrois Benoit Pedretti.