ASC : Accusé de trahison, Christophe Pelissier rétablit la vérité

ASC : Accusé de trahison, Christophe Pelissier rétablit la vérité

Photo Icon Sport

A la recherche d’un entraîneur après le licenciement d’Olivier Dall’Oglio, Olivier Delcourt a fait une étonnante révélation.

Le président de Dijon l’assure, de nombreux coachs ont envoyé leur candidature, y compris des techniciens actuellement en poste en Ligue 1. Oui, mais lesquels ? Très vite, le nom de Christophe Pelissier est apparu. Un bruit de couloir assez gênant pour l’entraîneur d’Amiens, concurrent direct du DFCO pour le maintien dans l’élite. Du coup, l’accusé a tenu à se défendre par l’intermédiaire de son agent.

« Dans le cadre d'un échange avec les dirigeants de Dijon où j'ai proposé la candidature notamment d'Elie Baup, il m'a été demandé de quels autres techniciens je représentais les intérêts. J'ai donc prononcé le nom de Christophe Pelissier », a raconté le représentant de l'Amiénois, dans des propos relayés par L’Equipe.

Pelissier veut rester et prolonger

« Il se peut qu'on ait parlé de son profil technique mais en aucun cas, je ne l'ai proposé, a-t-il assuré. C'est totalement faux que de le dire. Ce serait totalement inélégant alors que les deux clubs sont à la lutte pour se maintenir. Nous attendons que le président Joannin rentre de vacances afin d'évoquer une possible prolongation de son contrat. » En effet, le bail de Pelissier expire en juin prochain.