La France humiliée au Qatar ? C'est tout le contraire !

La France humiliée au Qatar ? C'est tout le contraire !

Icon Sport

Dans quelques semaines maintenant, l'équipe de France s'envolera pour le Qatar afin d'y disputer la Coupe du monde. Pas mal de doutes sont présents concernant les Bleus de Didier Deschamps. 

Le 20 novembre prochain, date du début de la Coupe du monde au Qatar, l'équipe de France remettra officiellement son titre en jeu, glané quatre ans plus tôt en Russie. Les Bleus de Didier Deschamps feront une nouvelle fois partie des favoris pour remporter la compétition. Cependant, l'état de forme récent des champions du monde a de quoi inquiéter. En effet, les Bleus sont passés totalement à côté de leur campagne de Ligue des Nations. Pour ne rien arranger, Didier Deschamps a dû composer avec un grand nombre de joueurs blessés. Et quitte à compliquer encore un peu plus les choses, la malédiction du champion sortant rode toujours. Lors des trois dernières éditions, l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne sont sortis dès les poules. Une situation déjà connue par la France en 2002, après son sacre en 1998. De quoi multiplier les doutes autour des Bleus avant la Coupe du monde au Qatar. Mais pour Lionel Charbonnier, impossible de revivre le même scénario qu'en Corée du Sud et au Japon. 

Deschamps ne peut pas se tromper !

Sur l'antenne d'RMC, le consultant a tenu à rassurer les fans et observateurs des Bleus. « Il y a eu du marketing à l'époque. Les joueurs étaient dans un état de fatigue incroyable, ils étaient cuits et se sont éparpillés. On a remis des matchs amicaux avant la Coupe du monde. Deschamps a vécu tout ça. Il ne refera pas la même connerie. En plus, toutes les nations seront dans le même état de fatigue que nous. Deschamps aura une gestion. Il y a la fatigue mentale et physique aussi. Qu'est-ce qu'on appelle un fiasco ? Ne pas sortir des poules ? Il y a la malédiction. Deschamps connait la mauvaise gestion du passé. On a ce recul pour gérer les joueurs », a notamment indiqué Lionel Charbonnier, qui fait confiance en Didier Deschamps pour faire ce qu'il faut avec son groupe au Qatar. En attendant, le sélectionneur des Bleus va surtout espérer retrouver ses cadres en bonne forme, ce qui n'est pas encore assuré. Paul Pogba, N'Golo Kanté, Lucas Hernandez ou encore Karim Benzema connaissent tous des pépins physiques récurrents.