France : Varane et Giroud en boite, une polémique de plus !

France : Varane et Giroud en boite, une polémique de plus !

Icon Sport

L’Equipe de France s’est inclinée sans briller face au Danemark, dimanche soir sur la pelouse de Copenhague en Ligue des Nations.

Malgré une bonne entame de match, les hommes de Didier Deschamps ont sombré par la suite et se sont logiquement inclinés pour leur dernier match de Ligue des Nations avant la Coupe du monde, dans un mois et demi. Un dernier test pas vraiment rassurant avant le grand départ pour le Qatar, même si Didier Deschamps était privé de nombreux titulaires pour ce rassemblement (Benzema, Lloris, Kimpembe, L.Hernandez, T.Hernandez, Pogba, Kanté). Titulaire contre l’Autriche trois jours plus tôt, Raphaël Varane était quant à lui sur le banc, Didier Deschamps ne voulant pas prendre de risque avec l’un de ses derniers tauliers encore opérationnels. Dans un contexte plombé par les nombreuses polémiques, le défenseur de Manchester United en a malheureusement rajouté une couche, au même titre qu’Olivier Giroud, selon les informations du média danois BT.

Varane et Giroud en boite de nuit à Copenhague 

Le média basé à Copenhague affirme que Raphaël Varane et Olivier Giroud ont été aperçus dans une célèbre boite de nuit de la capitale danoise quelques heures seulement après la défaite de l’Equipe de France contre le Danemark en Ligue des Nations. Les deux hommes étaient accompagnés de Simon Kjaer, coéquipier d’Olivier Giroud à l’AC Milan. Une sortie nocturne qui n’avait pas vraiment sa place dans un contexte où la récupération des joueurs est primordiale au vu de l’enchainement des matchs, alors que la France est déjà plombée par les très nombreuses blessures de ses joueurs majeurs à quelques semaines de la Coupe du monde. Nul doute qu’en apprenant l’information, Didier Deschamps a été aussi surpris que déçu de savoir que deux de ses tauliers, très expérimentés et qui font partie de ses relais en Equipe de France, s’étaient autorisés cette petite escapade nocturne à Copenhague, qui plus est après une défaite des Bleus. Mais les joueurs français en question n'ont bien évidemment enfreint aucun règlement, puisqu'ils étaient autorisés à revenir par leurs propres moyens ou à couper quelques heures avant de retrouver leur club pour le reste de la semaine.