France : Une prime de 164.000 euros pour les Bleus

France : Une prime de 164.000 euros pour les Bleus

La Fédération Française de Football espérait prendre un gros chèque lors de l'Euro 2021, mais l'élimination précoce de la France réduit la taille du jackpot et celle de la prime promise à Hugo Lloris et ses coéquipiers.

Noël Le Graët a pris un gros coup sur la tête lorsque Kylian Mbappé a vu son tir au but être repoussé par le gardien suisse lundi soir peu avant minuit. Outre l’élimination brutale d’une équipe de France qu’il voyait aller au bout dans l’Euro 2021, comme de très nombreux supporters et observateurs, le président de la Fédération Française de Football sait que cette élimination lors des huitièmes de finale a un coût financier direct et brutal pour la FFF. Déjà dans le rouge, puisqu’on évoquait un déficit prévisionnel de 5 millions d’euros, les comptes fédéraux seront encore moins bons, puisque selon L’Equipe l’UEFA versera 14,25 millions d’euros à la Fédération Française de Football, là où la FFF attendait 8,25 millions d’euros de plus.

Dans ces 14,25ME, il faut en effet retrancher près de 4,5 millions d’euros, soit le montant des primes négociées avant l’Euro avec les joueurs. Ces derniers empocheront donc 164.000 euros chacun après l’élimination face à la Suisse, une somme à rapprocher avec les 300.000 euros gagnés par les champions du monde après la victoire en Russie. Car désormais, la FFF a décidé, comme cela se fait depuis pas mal de temps en Allemagne notamment, d'attribuer automatiquement 30% de ce qu'elle empoche lors d'une compétition à la rémunération des primes aux joueurs. Cela évite de trop perdre de temps dans des négociations permanentes.