France : Jonathan Clauss insulté à Lille, la rivalité honteuse

France : Jonathan Clauss insulté à Lille, la rivalité honteuse

Icon Sport

Ce mardi soir contre l’Afrique du Sud à Lille, Jonathan Clauss devrait connaître sa première titularisation avec l’Equipe de France.

En effet, le défenseur du Racing Club de Lens va profiter du turn-over effectué par Didier Deschamps pour fêter sa première titularisation chez les Bleus au même titre que William Saliba en défense. Quatre jours après sa première sélection, puisqu’il est entré quelques minutes à Marseille contre la Côte d’Ivoire, Jonathan Clauss va de nouveau vivre un moment riche en émotions. Malheureusement pour lui, la fête pourrait être gâchée par la rivalité entre Lille et Lens alors que la rencontre se disputera au stade Pierre-Mauroy. A l’instar de Rabiot à Marseille, le latéral de 29 ans pourrait subir quelques sifflets du public lillois. Comme le rapporte RMC, des premiers messages hostiles à l’égard de Jonathan Clauss ont été constatés à Lille, où jouent les Bleus ce mardi soir.

Clauss ciblé par les supporters de Lille

Des tags hostiles à l’encontre du latéral droit du RC Lens et de l’Equipe de France étaient visibles ce mardi à Lille, ce que regrettera forcément Didier Deschamps, lequel avait par exemple appelé les supporters de l’OM à ne pas siffler Kylian Mbappé, lequel n’a finalement pas joué au Vélodrome vendredi. « F*** Lens", "Lensois de m***", "Not Lens Welcome » sont par exemple des messages qui apparaissaient ce mardi aux alentours du stade Pierre-Mauroy de Lille.

Des tags inacceptables aux yeux de Cédric Bettremieux, président de la Ligue de Football des Hauts de France. « Le public doit répondre de la meilleure des manières et doit soutenir cette équipe de France, elle en a bien besoin pour pouvoir continuer son parcours et nous permettre d'avoir une véritable Coupe du monde » a-t-il indiqué. Le portrait de Jonathan Clauss aux alentours du stade Pierre-Mauroy a également été dégradé. C’est dans une ambiance hostile alors qu’il vit un comte de fée que le Lensois va donc vivre ce mardi sa première sélection…