TF1 ou M6 : Quelle chaîne et quelle heure pour voir Croatie-France ?

TF1 ou M6 : Quelle chaîne et quelle heure pour voir Croatie-France ?

Après sa défaite contre le Danemark au Stade de France, en ouverture de la nouvelle édition de la Ligue des Nations (1-2), l'équipe de France va tenter de se racheter sur la pelouse de la Croatie ce lundi soir. Un match qui sera évidemment diffusé en direct à la télévision.

Quand voir Croatie - France ?

Tenante du titre de la Ligue des Nations, l’équipe de France a très mal négocié ses débuts dans le Groupe 1 de la Ligue A. Troisième de sa poule après sa défaite inaugurale contre le Danemark, la France va donc chercher à se rassurer contre la Croatie, qui a pris un sévère 0-3 face à l’Autriche, leader de la poule, vendredi. Un match qui se jouera ce lundi 6 juin à 20h45 au Stade Poljud, en Croatie. Cette rencontre sera arbitrée par l’Italien Marco Guida.

Quelle chaîne pour assister à Croatie - France ?

Comme le week-end dernier, l’équipe de France sera à l’honneur sur M6. Avant la prise de pouvoir de TF1 sur les deux derniers matchs de la saison, la Six va donc proposer ce nouveau match des Bleus en clair et en exclusivité sur son antenne. Xavier Domergue et Robert Pirès seront aux commentaires, alors que Carine Galli sera en bord terrain.

La compo probable de l’équipe de France contre la Croatie :

Après avoir affiché quelques limites défensives face au Danemark vendredi, l’équipe de France devrait changer un peu pour cette deuxième rencontre. De retour après avoir quitté le rassemblement des Bleus pour des raisons personnelles, Didier Deschamps va reprendre les choses en main en effectuant quelques changements, notamment à cause des blessures de Mbappé et Varane.

La compo probable des Bleus face à la Croatie : Maignan - Pavard, Saliba, Kimpembe - Clauss, Guendouzi, Tchouaméni, Digne - Griezmann - Ben Yedder, Nkunku.

Didier Deschamps (sélectionneur de l'équipe de France)

« Les matches s'enchainent pour nous comme pour les adversaires. La Ligue des Nations est une belle compétition qu'on a eu le plaisir de gagner l'an dernier, c'est toujours mieux que des matches amicaux mais ce n'est pas la meilleure période pour la jouer (...) C'est la première fois qu'on arrive avec un rassemblement à quatre matches ce n'est pas l'idéal, mais c'était difficile de faire un autre calendrier avec la Coupe du monde en novembre. Il faut faire avec une fatigue physique et psychologique et une forme de décompression »