Edf : Zidane au Brésil, la France lui dirait merci !

Edf : Zidane au Brésil, la France lui dirait merci !

Icon Sport

Depuis l'officialisation de la prolongation de Didier Deschamps à la tête de l'Équipe de France, l'avenir de Zinédine Zidane s'éloigne des Bleus. Approché pour diriger le Brésil, Zidane pourrait entraîner une autre sélection nationale. Une consécration pour Pascal Dupraz qui est séduit par cette idée.

Zidane est fixé. Deschamps reste le sélectionneur de l'Équipe de France jusqu'en 2026. Sauf énorme revirement de situation, la place est occupée au moins jusqu'à la Coupe du monde en Amérique du Nord. Zinédine Zidane reste toutefois l'un des coachs les plus convoités. L'homme aux trois Ligues des Champions avec le Real Madrid a reçu l'opportunité de diriger le Brésil. Un événement pour le ballon d'or 98 qui a si souvent fait mal aux Brésiliens et une trahison pour certains qui voient un manque de respect si l'ancien milieu de terrain accepte de prendre les commandes du Brésil. Pour Pascal Dupraz, l'idée que Zidane entraîne Neymar et ses coéquipiers est séduisante.

Zidane sélectionneur du Brésil, l'association de rêve

« Dans quatre ans, il aura 54 ans. À cet âge, il peut encore envisager d’entraîner l’équipe de France. N’oublions pas que cela fera 24 ans, en 2026, que le Brésil n’aura pas remporté la Coupe du monde. Est-ce ce que ce n’est pas une image fabuleuse que de voir Zinédine Zidane sélectionneur de l’équipe auriverde ? Ce serait une consécration pour Zinédine Zidane mais aussi pour toute la corporation des entraîneurs français. Un entraîneur français qui entraînerait la nation par excellence du football mondial, ce serait simplement magique. Rien que pour ça, j’aimerais le voir. Ce n’est pas une trahison parce qu’aujourd’hui, Didier Deschamps occupe très bien l’espace. Ce serait la première fois qu’un Européen prend en charge cette sélection exceptionnelle » a confié l'ancien entraîneur de Toulouse dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC. Pour le moment, la Fédération brésilienne de football n'a pas encore pris de décision concernant l'identité du futur sélectionneur, tout comme Zidane qui a également des contacts pour reprendre un club.