EdF : Pas de penaltygate chez les Bleus, Deschamps s'en mêle

EdF : Pas de penaltygate chez les Bleus, Deschamps s'en mêle

Icon Sport

L'équipe de France débute sa Coupe du monde au Qatar ce mardi soir face à l'Australie. Quelques tendances se dégagent avant cette rencontre très attendue. 

Didier Deschamps et ses hommes y sont presque ! Ce mardi, l'équipe de France sera en effet aux prises avec l'Australie pour son premier match de poule. Si les Bleus sont favoris de cette rencontre, ils avancent néanmoins dans l'incertitude la plus totale. Les récentes annonces de forfait ont de manière certaine changé les plans de Didier Deschamps et de son staff. Ces derniers devraient néanmoins s'appuyer sur leurs valeurs sûres, dont Kylian Mbappé fait partie, au même titre que d'autres anciens, comme Antoine Griezmann et Olivier Giroud. D'ailleurs, difficile de savoir qui tirera les penaltys dans cette Coupe du monde pour l'équipe de France. Avant la rencontre face à l'Australie, Deschamps a donné quelques précisions à ce sujet. 

Deschamps demande de la patience 

En conférence de presse ce lundi, le sélectionneur de l'équipe de France a en effet indiqué : « Vous le verrez demain. Il y a plusieurs possibilités. Il y a une hiérarchie qui peut être évolutive ». Reste à savoir si justement, on le saura demain, sachant que la France n'est pas encore certaine d'obtenir un penalty. En tout cas, en 2018, les Bleus avaient bel et bien obtenu un penalty contre l'Australie. A l'époque, c'est Antoine Griezmann qui s'en était chargé. Tout porte à croire que la donne a bien changé en 2022, alors que Kylian Mbappé fait office de leader incontestable et naturel de l'équipe de France, qui plus est depuis le forfait de Karim Benzema. A noter que pour cette rencontre face aux Socceroos, Deschamps devrait aligner un système à trois attaquants, avec Ousmane Dembélé, Olivier Giroud et Kylian Mbappé titulaires. Griezmann, lui, devrait évoluer au poste de numéro 10, libre de ses mouvements.