EdF : Les Bleus décimés, c'est la bonne nouvelle

EdF : Les Bleus décimés, c'est la bonne nouvelle

Icon Sport

À quelques jours de disputer son premier match de la Coupe du monde 2022 face à l'Australie, l'Équipe de France est dans l'incertitude à cause des nombreux blessés à déplorer. Pour Youri Djorkaeff, ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle pour les Bleus.

N'Golo Kanté, Presnel Kimpembe, Paul Pogba et maintenant Christopher Nkunku. L'Équipe de France a subi plusieurs forfaits importants. Ajoutez à tout ça, la méforme physique de Varane et Benzema et vous obtenez une équipe française en plein doute avec la pression du statut de champion du monde en titre. Si la France possède un groupe abordable avec l'Australie, la Tunisie et tout de même l'étonnant Danemark, une atmosphère pessimiste règne autour de l'Équipe de France. Comme en 1998 où la France ne partait pas favorite mais avait réussi à créer l'exploit à domicile en remportant la Coupe du monde. Youri Djorkaeff, présent lors de cette épopée, estime que ces nombreuses déconvenues pourrait profiter au groupe de Didier Deschamps.

L'Équipe de France meilleure dans l'adversité ?

« On se pose beaucoup de questions, il y a des doutes autour de l'équipe de France et c'est normal. Mais on n'a jamais été meilleurs que dans l'adversité. C'est le prétexte pour souder le groupe très rapidement. En 1998, notre jeu et le sélectionneur étaient attaqués et ça nous a soudés » a déclaré le Snake dans des propos relayés par l'AFP. L'ancien attaquant du PSG imagine que la France sera plus forte dans l'adversité. Reste à savoir si l'analyse de champion du monde s'avérera être juste durant cette compétition. Les Bleus feront leur entrée dans ce mondial le mardi 22 novembre contre les Socceroos, comme il y a quatre ans. En Russie, l'Équipe de France avait eu beaucoup de mal à gagner contre l'Australie et pour cette revanche au Qatar, les Tricolores devront une nouvelle fois se méfier et rester soudé malgré les blessés.