EdF : La France championne du monde, Ménès lâche deux sales notes aux Bleus

EdF : La France championne du monde, Ménès lâche deux sales notes aux Bleus

Photo Icon Sport

Suite à la victoire de l'équipe de France contre la Croatie en finale de la Coupe du Monde 2018 (4-2), Pierre Ménès a donné deux sales notes aux Bleus.

Les Bleus sont champions du Monde pour la deuxième fois de leur histoire ! Vingt ans tout pile après le sacre des hommes de Jacquet, la troupe de Deschamps a écrit son histoire à Moscou dans une finale complètement folle contre des Croates à bout physiquement. En marquant quatre buts dans le dernier match d'un Mondial, une première depuis le Brésil de 1970, la France a fait le spectacle. Grâce notamment à Mbappé, auteur du quatrième but, et à Griezmann, à l'origine de l'ouverture du score tricolore tout en étant auteur d'un penalty, qui ont tous les deux reçus un bon point de la part de Pierre Ménès avec un 8/10. Par contre, le journaliste n'a pas été tendre avec deux joueurs de l'EdF.

« Kanté ? Je ne sais pas s’il était blessé, à bout de souffle ou inhibé par son carton jaune - sévère d’ailleurs car la faute est totalement involontaire. Toujours est-il qu’il a été l’ombre du joueur qu’on a vu depuis le début de la Coupe du Monde et a d’ailleurs été assez rapidement sorti par Deschamps. Vu le résultat, ce n’est pas bien grave et il restera comme l’un des trois meilleurs Français de cette Coupe du Monde. Remplacé par Nzonzi, qui est bien rentré dans le match et dont le physique a apporté dans le duel. Giroud ? Je suis désolé, on va encore dire que je m’acharne, mais bon… Alors on va me dire qu’il a encore effectué un gros travail défensif - ce qui n’est d’ailleurs pas forcément vrai sur ce match - mais à côté de ça, il a quasiment perdu tous ses duels et n’a pas tiré au but une seule fois. C’est le Guivarc’h de 2018 mais après tout, il s’en fout, il est lui aussi champion du Monde », a lancé, sur son blog, Ménès, qui inflige donc un 4/10 à Kanté, l'ombre de lui-même pendant cette finale, et à Giroud, qui termine la compétition sans avoir marqué le moindre but. Le comble pour l'avant-centre de l'équipe championne du Monde...