EdF : Hugo Lloris humilié en Angleterre, sa réponse arrive

EdF : Hugo Lloris humilié en Angleterre, sa réponse arrive

Icon Sport

A quelques heures du choc entre la France et l’Angleterre, la presse britannique a ciblé Hugo Lloris, « talon d’Achille » des Bleus selon elle.

Dans son édition du jour, Le Telegraph a pris pour cible Hugo Lloris, gardien et capitaine de l’Equipe de France et qui joue toute la saison en Angleterre sous les couleurs de Tottenham, à quelques heures du choc entre les Bleus et les Three Lions en quarts de finale de la Coupe du monde. « Lloris pourrait être le talon d'Achille de la France. C'est Hugo Lloris contre Jordan Pickford et il n'y a qu'un seul gagnant. À bien des égards, Jordan Pickford a été le meilleur gardien que Hugo Lloris cette saison » détaille le média britannique, persuadé que Lloris peut être le point faible de la France, des attaques qui visent surtout à déstabiliser les Bleus dans la mesure où le gardien des Spurs s’est montré très performant depuis le début de la Coupe du monde avec notamment un arrêt exceptionnel à 0-0 face à la Pologne en huitièmes de finale.

Lloris veut répondre aux médias anglais sur le terrain 

Présent ce vendredi en conférence de presse à la veille du match, le capitaine tricolore a répondu aux provocations des médias anglais. Hugo Lloris promet surtout de répondre sur le terrain, de bon augure pour l’Equipe de France. « Répondre ? Pas en conférence de presse, pas à travers les médias. Le plus important, ça reste le terrain. On fait abstraction de tout ça. On n'a pas forcément besoin de motivation qui vient de l'extérieur pour un quart de finale de Coupe du monde. Ils ont leur opinion, il faudra répondre sur le terrain » a expliqué Hugo Lloris avant de juger ses prestations depuis le début du Mondial. « Ce n'est pas à moi de juger, c'est plus à vous. On peut avoir des opinions différentes mais le plus important, c'est de rester performant et d'aider l'équipe lorsqu'elle en a besoin » a détaillé Hugo Lloris, plus prêt que jamais à faire un énorme match avec les Bleus contre l’Angleterre et atteindre la demi-finale de la Coupe du monde.