EdF : Défier la France en Algérie, les Fennecs s’y voient déjà

EdF : Défier la France en Algérie, les Fennecs s’y voient déjà

Photo Icon Sport

Vainqueur de son match amical contre la Colombie (3-0) mardi à Villeneuve-d’Ascq, l’Algérie a hâte de se mesurer à l’équipe de France.

Cela tombe bien, la Fédération Française de Football s’active pour organiser une rencontre entre les deux sélections en Algérie. Les présidents des deux instances Noël Le Graët et Kheïreddine Zetchi se sont en effet réunis lundi au siège de la FFF. « Aucune décision n’a été prise » selon le communiqué de l’organisation tricolore. Mais du côté des Fennecs, ce futur grand rendez-vous ne fait aucun doute.

« Il y aura très certainement, dans un futur, on va dire proche, un Algérie-France, a annoncé le patron du foot algérien Kheïreddine Zetchi, après la victoire contre la Colombie. Nous avons très bien discuté avec le président Noël Le Graët. On va continuer à le faire pour convenir d'un prochain match dans l'année ou l'année et demie qui suivra. » Même optimisme chez le sélectionneur Djamel Belmadi, persuadé que les deux instances iront au bout de ce projet.

L’impatience des Fennecs

« Ce match se passera en Algérie, a confirmé le coach des champions d’Afrique. Jouer contre les meilleurs, le champion du monde, cela doit être quelque chose que tout le monde a envie de voir. Je sais qu'en Algérie, tout se passera bien. J'espère qu'on aura, d'ici là, la livraison de certains nouveaux stades. » Impatients d’affronter l’équipe de Didier Deschamps, les Algériens n’attendent plus que la date.