EdF : Aouar et Camavinga dégoûtés ? Zéro malaise

EdF : Aouar et Camavinga dégoûtés ? Zéro malaise

Icon Sport

La semaine dernière, Sylvain Ripoll a annoncé la liste des joueurs convoqués pour la première phase de l’Euro Espoirs du 24 au 31 mars.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la sélection initiale de l’Equipe de France espoirs avait fière allure avec plusieurs joueurs ayant déjà goûté au groupe de Didier Deschamps. Parmi eux, Houssem Aouar, Jonathan Ikoné, Matéo Guendouzi ou encore Eduardo Camavinga. Logiquement, Sylvain Ripoll pouvait craindre une baisse de la motivation chez ces joueurs dont le principal objectif est bien sûr de disputer l’Euro 2021 avec l’Equipe de France. Mais dans une interview accordée à France Football, le coach des Espoirs a fait savoir qu’il avait été rassuré par l’état d’esprit des troupes, y compris des joueurs qui sont redescendus des A aux Espoirs comme c’est par exemple le cas d’Houssem Aouar.

Ripoll rassure sur l'état d'esprit

Malheureusement, le Lyonnais a ensuite déclaré forfait pour cette première phase de l’Euro espoirs après avoir notamment manqué le choc entre l’OL et le PSG. « Ce n’est jamais facile pour les joueurs qui redescendent. Mais s’ils sont là, c’est qu’on sait qu’ils seront au rendez-vous. Qu’ils vont répondre présents. C’est pour ça que je les ai pris. C’est aussi pour eux une opportunité de plus pour se montrer performants et de répondre présents avant les échéances de l’Euro avec les A et les Jeux olympiques pour nous. L’histoire récente montre que Didier et son staff sont attentifs à ce qui se passe en Espoirs. Passer avec les A, c’est exceptionnel, mais ce n’est pas toujours facile à gérer. Parfois, pour ceux qui y ont goûté, c’est un passage nécessaire de revenir chez les Espoirs pour mieux y retourner. Ça dépend du sens que tu donnes à ta venue ». Reste maintenant à voir si les joueurs présents avec Sylvain Ripoll parviendront à saisir l’opportunité et briller dans l’espoir, pourquoi pas, de taper dans l’œil de Didier Deschamps avant l’Euro de cet été.