Lyon sort ses griffes et retrouve son trophée !

Lyon sort ses griffes et retrouve son trophée !

Photo Icon Sport

Depuis 2007, et une victoire contre Sochaux, l'OL galopait derrière le Trophée des Champions, mais en battant Montpellier samedi soir à New-York aux tirs au but (2-2, 4 tab à 2), les Lyonnais ont renoué avec leur glorieux passé.

 Dans un match disputé sur un rythme de début de saison, c'est Utaka qui allumait la première mèche en ouvrant le score sur un but remarquable (1-0, 27e). L'OL avait bien du mal à trouver ses marques, mais finalement parvenait à égaliser juste avant la pause, Gomis reprenant victorieusement de la tête un centre de Gourcuff (1-1, 45e).

 Revenus au score, les Lyonnais entamaient mieux la seconde période, mais c'est pourtant Montpellier qui allait repasser devant au score. Il fallait pour cela que l'arbitre accorde un penalty discuté, et discutable, consécutif à une main de Gomis, pour qu'Herrera redonne l'avantage aux Héraultais (2-1, 56e). Encore une fois mené au score, l'Olympique Lyonnais parvenait pourtant à égaliser, par Briand, service par Lacazette (2-2, 77e). L'OL prenait clairement le dessus sur son adversaire, réduit qui plus est à dix après l'expulsion d'Estrada auteur d'un mauvais geste sur Benzia (82e). Montpellier pliait et n'était pas loin de craquer, mais Lacazette, seul face au but, ratait l'immanquable (84e). Déchaînés, les Lyonnais tentaient de faire la différence juste avant la fin, et Briand était à deux doigts de le faire sur un superbe retourné qui heurtait le poteau de Jourdren (88e). Les champions de France réagissaient subitement et il fallait que Lloris se mette en valeur pour éviter que Camara ne marque le but de la victoire.

Le règlement du Trophée des champions ne prévoyant pas de prolongation, on en arrivait immédiatement aux tirs au but et à ce petit jeu c'est Lyon qui s'imposait 4 à 2, Lloris sortant deux penalties montpelliérains, tandis que Briand marquait le tir au but décisif.