La Coupe, « un handicap » pour le maintien estime Rennes

La Coupe, « un handicap » pour le maintien estime Rennes

Photo Icon Sport

La Coupe de France permettra-t-elle au Stade Rennais de sauver sa saison ? Cette coupe nationale sera en tout cas l’objectif du club breton après le maintien en Ligue 1. Les Rouge et Noir se sont en effet qualifiés pour les demi-finales aux dépens de Lille jeudi (2-0). Et l’occasion semble rêvée pour atteindre la finale au Stade de France puisque Rennes recevra le pensionnaire de Ligue 2 Angers en demies. De quoi redonner le sourire à Philippe Montanier, qui regrette néanmoins que ses hommes n’aient pas une semaine de repos complet pour préparer le match face à Bastia dimanche.

« Le match a laissé des traces. On aura moins de fraîcheur que Bastia. Ils ont eu une semaine pleine. Contrairement à Lille qui va rencontrer Guingamp qui a également joué cette semaine. Le calendrier est comme cela. On ne va pas regretter d’être en Coupe de France. C’est un handicap de plus pour le prochain match mais on va le surmonter, a déclaré l’entraîneur rennais en conférence de presse. Il y aura forcément de la fatigue mais on est capable de se surpasser. On n’a pas d’énormes possibilités de changements. Je ne peux pas modifier tout le onze de départ. Ola Toivonen, Jean II Makoun et Kamil Grosicki ont été remplacés. On avait du répondant à ces postes-là. On reste sur deux victoires consécutives. Une dynamique s’est créée. C’est important pour le moral car ça peut aussi se jouer mentalement. On sait qu’il faudra être patient. On est prêt à donner un dernier coup de collier cette semaine. » En cas de victoire contre Bastia, Rennes pourrait conclure une excellente semaine débutée par une victoire au Vélodrome de l’OM samedi dernier.