Nantes et Strasbourg ridiculisés !

Nantes et Strasbourg ridiculisés !

Le premier tour de la Coupe de la Ligue a été marqué par les très lourdes défaites de Strasbourg et de Nantes.

Les gros bras de la Ligue 2 espéraient se faire un dernier bon petit rodage avant la reprise à l’occasion de ce premier tour de la Coupe de la Ligue. Mais pour Nantes et Strasbourg, cette entrée en lice a tourné au désastre. En déplacement à Istres, les Alsaciens ont volé en éclats 6 buts à 1 ! Face à un promu, le Racing n’a pas pesé lourd et rentre dans l’Est avec une valise bien pleine. Begeorgi (13e) avait ouvert le score pour Istres, mais Gueye avait rapidement remis Strasbourg à hauteur (1-1, 18e). La suite était un vrai calvaire pour les joueurs de Gilbert Gress qui encaissaient deux nouveau buts de Begeorgi (26e et 38e), avant le déluge signé Ciaravino (63e), Mesloub (69e) et Nouri 84e).


N’ayant pas eu l’occasion de s’imposer lors des matches amicaux, Nantes se déplaçait à Troyes, désormais en National, avec l’intention de se mettre en ordre de marche avant la reprise de Ligue 2. Pan sur la tête, les Nantais ont été ridiculisés et se sont inclinés 4 à 0 avec des buts signés Lafourcade 16e), Buengo (36e), Faussurier (81e) et Vieillot (90e). Une élimination qui risque d’énerver les supporters du FCN déjà guère enclins à faire preuve de patience cette saison.


Pour Le Havre, qui vient également de retomber en Ligue 2, le passage en Coupe de la Ligue aura été rapide, puisque malgré l’ouverture du score, les Normands se sont finalement inclinés 2 buts à 1 à Tours.  Même scénario pour le voisin de Caen, en déplacement à Sedan et qui a été battu 2 à 0 après prolongation. Les trois formations reléguées cette saison de L1 en L2 sont d'ores et déjà éliminés, de quoi se poser bien des questions avant une saison qui sera longue et compliquée.

 

Seul Metz, parmi les gros bras, a réussi à sortir indemne de ce premier tour de la Coupe de la Ligue en sortant Bastia (1-0) grâce à un penalty de Cissé. Dans les autres matches de la soirée, Ajaccio a sorti Laval (2-1), Clermont s’est imposé à Châteauroux (0-1), Angers s’est fait sortir à domicile par Nîmes (0-1). Finaliste l'an passé, Vannes a eu besoin des tirs au but pour s'imposer à Amiens (1-1, 3 tab à 2).