Nantes-Nice : Eric Roy fait scandale sur France 2

Nantes-Nice : Eric Roy fait scandale sur France 2

Icon Sport

Consultant de France Télévisions à l'occasion de la finale de la Coupe de France, Eric Roy a réussi à faire l'unanimité contre lui ou presque en s'en prenant pendant presque toute la seconde période à l'arbitre et aux règles du football.

Stéphanie Frappart restait sur une histoire compliquée avec Nice, et forcément le fait de siffler un penalty en faveur de Nantes a fait bouillir les supporters du Gym. Mais on attend d’un consultant d’une chaîne de télévision qu’il pondère ses analyses, et cela n’a pas été le cas lors de la finale de la Coupe de France jouée et perdue par le club azuréen contre les Canaris. Ancien joueur et entraîneur de l’OGC Nice, Eric Roy était le consultant de France 2 et après l’ouverture du score du FC Nantes, suite au penalty transformé par Ludovic Blas, il n’a eu de cesse que de critiquer l’arbitre, avant de craquer sur un hors-jeu en toute fin de rencontre, alors que les règles sont relativement simples.

Eric Roy craque en direct, Nantes-Nice dans la 3e dimension

« On laisse l’action durer 10 secondes alors qu’il y a hors-jeu depuis le début de l’action, je n’ai encore rien compris à cette règle, c’est incroyable de faire des trucs pareils. Pendant ces 10 secondes, il peut y avoir n’importe quoi, un blessé, mais pourquoi ? On n’y comprend plus rien ! Il faut revoir toutes ces règles. L’histoire du penalty, c’est n’importe quoi. On va décider d’un gagnant d’une finale de Coupe de France sur ce penalty-là, c’est complètement nul. Il faut réfléchir sur ce que l’on veut dans le football d’aujourd’hui », a notamment lancé le consultant, ouvrant les vannes à des critiques virulentes sur les réseaux sociaux.

Car c'est peu dire que le manque de neutralité d'Eric Roy a interpellé tout le monde. « La prestation d'Eric Roy ce soir aux commentaires de Nantes vs Nice a été affligeante. Je ne paye pas ma redevance pour avoir autant de parti pris et de mauvaise foi. Heureusement que les autres commentateurs savent garder une certaine neutralité quand leur équipe de coeur joue », a lancé @EspoirsduFoot, résumant ainsi la pensée de pas mal de monde. Mais certains journalistes sont aussi montés au créneau à l’image de Yoann Riou : « Franchement, Eric Roy...Ses derniers mots sur Madame Frappart qui aurait pris toutes les décisions litigieuses en faveur de Nantes, incroyable...Et JAMAIS - ja-mais - je ne me permets de critiquer les collègues commentateurs/journalistes ni les consultants... Mais là, je n'en croyais pas mes oreilles. » De son côté, Florian Gazan tentait de dédramatiser tout cela : « Original ce concept de prendre un supporter comme consultant ce soir sur France 2. Mais il en aurait fallu un Nantais aussi alors ;) ». Tandis que Winamax ironisait jusqu'au bout : « Eric Roy refuse de rendre le trophée qu'il vient de dérober en tribune. Des stadiers sont à sa poursuite. » Pour l'instant, France 2 n'a pas réagi à cette grosse polémique.