CdF : PSG-ASSE avec public, devinez qui aura le dernier mot…

CdF : PSG-ASSE avec public, devinez qui aura le dernier mot…

Photo Icon Sport

Espérée début août, la finale de Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne pourrait bien accueillir du public.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la France, qui n’a pas relancé son championnat contrairement à d’autres pays européens, prépare déjà le retour des supporters dans les stades. C’est effectivement l’annonce du gouvernement par l’intermédiaire de Roxana Maracineanu. La ministre des Sports a envisagé des rencontres avec public à partir de fin juillet si les conditions sanitaires le permettent. Du coup, le député En Marche de la Loire, Jean-Michel Mis, imagine déjà une finale de Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne sans huis clos. A condition que la Fédération Française de Football donne son accord.

« Le 8 août est une date qui me parait acceptable pour une finale, a confié le débuté sur France Bleu. Maintenant, c'est à la Fédération Française de Football de se déterminer rapidement puisque le Premier ministre renvoie les instances sportives à leurs responsabilités. Qu'on ne puisse pas reprendre le championnat de manière normale, ça peut s'entendre mais pour une finale dans un stade qui quand même permet de ne pas pouvoir accueillir tout le monde, mais d'accueillir quand même un bon nombre de spectateurs, ça me parait jouable. Si vraiment, l’Île-de-France, la crainte c'est d'avoir trop de spectateurs qui viennent d'une zone orange, il a été évoqué de pouvoir la délocaliser mais de la jouer avec du public. » Seuls 5 000 spectateurs seraient autorisés avec la validation du président Noël Le Graët, de nouveau décisionnaire.