Un départ surprise en préparation à l’OL ?

Un départ surprise en préparation à l’OL ?

Photo Icon Sport

Arrivé l'été dernier en provenance de Lorient, Arnold Mvuemba a débarqué avec une réputation de milieu expérimenté capable de mener à la baguette la jeunesse galopante de l’OL, à la manière de Steed Malbranque. Mais l’ancien régulateur du jeu des Merlus n’a du tout eu d’impact pour ses six premiers mois, se contenant d’un rôle de joker avec de longs passages sur le banc. C’était dans un tout autre état d’esprit que le joueur formé à Rennes a réattaqué la saison, affuté comme jamais selon ses propres mots, et désireux de gagner sa place. Mais visiblement, c’est déjà raté. Face au Real Madrid, il a été transparent, et s’est retrouvé en tribunes contre Zurich, Rémi Garde lui préférant même le jeune Ferri sur le banc. Un choix totalement assumé par l’entraineur lyonnais, qui s’est montré sans pitié avec son milieu de terrain.

« Je suis obligé de faire des choix. D’autant que lorsque j’ai fait rentrer Arnold contre le Real, il ne m’a rien montré d’exceptionnel. Il n’y a que 11 joueurs sur le terrain, 3 changements et 18 sur la feuille. Il faut que les joueurs comprennent… mais c’est de plus en plus difficile », a glissé au Progrès le technicien, conscient que son joueur ne supporterait probablement pas une nouvelle saison sur le banc. Dès lors, avec un transfert, un nouveau départ pour le joueur, un salaire en moins et une petite indemnité, tout le monde pourrait bien y trouver son compte au mois d’août à l’OL si la collaboration devait s’arrêter là.