Real : Courtois s’est troué face au PSG, mais il plaide non coupable

Real : Courtois s’est troué face au PSG, mais il plaide non coupable

Photo Icon Sport

Surclassé par le Paris Saint-Germain (3-0) en Ligue des Champions, le Real Madrid n’a pas existé mercredi soir.

La preuve en une statistique : les Merengue n’ont pas cadré la moindre frappe au Parc des Princes. C’est dire à quel point les hommes de Zinédine Zidane ont été inoffensifs. Interrogé après la rencontre, l’entraîneur madrilène a pointé un manque d’intensité. Une analyse partagée par son gardien Thibaut Courtois, dans un premier temps lucide.

« Oui, le PSG était meilleur, a estimé le Belge au micro de Viasport. Dès le début, ils avaient plus d'intensité, peut-être plus d'agressivité que nous et dans des matchs comme ça, c'est dur de s'en sortir. C'était dur de défendre et d'attaquer face à eux. Je ne crois pas qu'on ait eu un tir cadré. C'était une soirée difficile mais on doit l'analyser lorsque tout le monde sera détendu et penser à ce qu'on peut faire de mieux. »

Courtois cible ses coéquipiers

Pourtant, Courtois n’a pas attendu pour souligner les failles du Real. « Je pense qu'on doit mieux faire pour ne pas concéder de buts, on prend parfois des buts trop facilement, a-t-il regretté. En général, on défend à 11, on attaque à 11 et il faut le faire pendant tout le mach. A ce niveau, si vous n'êtes pas présents une seconde, ils peuvent marquer. C'est ça qu'on doit améliorer. » Quant à son erreur sur l’ouverture du score d’Angel Di Maria, le portier madrilène plaide non coupable.

« Sur le premier but, il a frappé très fort au premier poteau et je n'ai pas eu le temps de mettre le bras, s’est défendu l’ancien gardien de Chelsea. Et sur le deuxième, c'était une belle frappe. Mais avec un joueur de ce talent, il faut être plus près du ballon pour éviter que cela n'arrive. » De son côté, la presse espagnole ne se gêne pas pour accuser Courtois, loin d’être irréprochable depuis son arrivée à la Maison Blanche.