LdC : Le PSG évite le piège à Haifa, merci le trio d'attaque !

LdC : Le PSG évite le piège à Haifa, merci le trio d'attaque !

Icon Sport

Ligue des champions, groupe H, 2e journée

Sammy Ofer Stadium

Maccabi Haifa-PSG 1-3

Buts : Chery (24e) pour Haifa ; Messi (37e), Mbappé (69e), Neymar (88e) pour le PSG

Le PSG a longtemps peiné face à une bonne équipe du Maccabi Haifa. Les Parisiens ont finalement fait la décision en seconde période pour l'emporter 3-1 et enchaîner après la première victoire contre la Juventus.

Dans la chaude ambiance de Haifa, certains attendaient un match piège pour le PSG. L’entame de match donnait tous les ingrédients pour que ce soit le cas. Les Parisiens étaient maladroits devant, Mbappé loupant deux belles situations (2e) et (11e). Derrière, ils étaient bousculés par une équipe agressive devant son public. Donnarumma était proche de refaire la même bourde qu’à Madrid (5e), récoltant une semelle plutôt qu’un but cette fois-ci. L’Italien était mis à contribution sur un essai d’Abu Fani (11e) avant finalement de céder. Verratti perdait le ballon, Haziza pouvait ensuite servir Chery dans le dos de la défense qui concluait d’une belle reprise. Paris n’y était pas et manquait de prendre un deuxième but, Pierrot étant signalé hors-jeu à l’issue d’un raid tout en puissance (34e).

Les stars parisiennes se réveillaient en fin de premier acte. Mbappé dribblait, centrait et un contre favorable donnait un but cadeau à Messi aux six mètres. Après le repos, les choses allaient bien mieux pour les Parisiens. Certes, Pierrot était proche de dévier au fond un tir de Cornud (53e). Mais, le PSG dominait de plus en plus les débats. Le club parisien faisait le siège de la surface adverse. Mukiele était proche de reprendre un tir contré de Messi mais le Français Cornud intervenait devant sa ligne (64e). Le talent parisien allait encore payer. Messi alertait Mbappé dans la profondeur et ce dernier ajustait Cohen d'un tir croisé. Enfin, Verratti déposait un caviar longue distance en direction de Neymar qui trompait de près Cohen pour assurer définitivement la victoire du PSG. Un succès pas entièrement convaincant mais l'essentiel est là : six points et la première place du groupe à égalité avec Benfica, son prochain adversaire. Les Lisboètes ont gagné à Turin 2-1 dans l'autre match du groupe.