LdC : La finale à Paris, Klopp voit un petit scandale

LdC : La finale à Paris, Klopp voit un petit scandale

Icon Sport

La distribution des billets pour la finale de Ligue des champions ne rend pas heureux Jürgen Klopp. L'Allemand estime que Liverpool bénéficie d'un nombre de billets alloués bien en-deca des capacités du stade de France.

Décidément, l'heure est au désenchantement pour les supporters des finalistes de la Ligue des champions, Liverpool et le Real Madrid. Il y a quelques jours, ils apprenaient qu'ils allaient bénéficier d'une réduction sur le tarif de leur billet alors, qu'en février, l'UEFA leur avaient annoncé une totale gratuité de 20 000 sésames. Aujourd'hui, c'est le nombre même des places allouées qui fait débat. Le manager de Liverpool Jürgen Klopp s'est montré incrédule en conférence de presse au moment d'évoquer les 20 000 supporters des Reds qui viendront encourager ses joueurs au Stade de France.

Klopp se demande qui va remplir le Stade de France 

En effet, 20 000 places cela représente bien peu pour son club comme pour le Real Madrid quand on sait que la capacité du stade francilien est de 80 000 places. « Est-ce que ce que j'ai lu est correct, nous n'allons avoir que 20 000 billets ? Madrid en aura 20 000 et nous en aurons 20 000 autres , et le stade a une capacité de 75 000 personnes. Où vont ces 35 000 billets restants ? », s'est-il interrogé devant la presse. 

Ces places reviendront en fait à l'UEFA qui doit les mettre à la revente mais aussi en réserver pour les sponsors, les invités et les officiels. Jurgen Klopp aurait sans doute voulu qu'il en soit autrement et que le peuple Reds puisse venir plus nombreux pour pousser les siens vers le sacre européen. Toutefois, Liverpool et le Real devront se contenter de 20 000 supporters qu'il faudra déjà convaincre de venir. Le manager des Reds leur a vanté une ville de Paris « où l'on peut même aller sans billet et passer un bon moment » pour s'assurer d'avoir le meilleur soutien possible pour ce grand rendez-vous, malgré une jauge bien réduite.