LdC : Grâce aux pêchés d'Adan, l'OM se balade face au Sporting

LdC : Grâce aux pêchés d'Adan, l'OM se balade face au Sporting

Icon Sport

Ligue des champions, groupe D, 3e journée

Orange Vélodrome

OM-Sporting 4-1

Buts : Sanchez (13e), Harit (16e), Balerdi (28e), Mbemba (84e) pour l’OM ; Trincao (1ère) pour le Sporting

Exclusion : Adan (23e) pour le Sporting

Mal parti dans son match, l'OM a réussi à renverser la situation pour corriger le Sporting 4-1 dans un Vélodrome vide. Les Marseillais ont été bien aidés par les bourdes du gardien adverse, Adan, et peuvent de nouveau croire à une qualification dans leur groupe.

Avec zéro point en deux matches, l'OM devait réagir de toute urgence face au Sporting Portugal. L'adversaire portugais arrivait en retard à cause des bouchons, ce qui repoussait le coup d'envoi du match. Cependant, ce sont bien les Marseillais qui avaient du retard à l'allumage. Passifs en défense, les Olympiens devait concéder l'ouverture d'entrée. Trincao se promenait avec le ballon avant d'envoyer une frappe chirurgicale dans le petit filet de Lopez, le tout après seulement 50 secondes de jeu. L'OM était dans une mauvaise posture et était même proche d'encaisser un second but quelques minutes plus tard mais Lopez gagnait son face à face avec Goncalves. Heureusement, l'OM émergeait et son homme providentiel jouait dans le camp adverse. 

En effet, le portier espagnol Adan réalisait dix minutes catastrophiques. D'abord, il voyait son dégagement au pied être contré dans son propre but par Sanchez. Puis, il ratait une autre relance, Clauss récupérait et centrait pour la tête d'Harit qui marquait dans le but laissé vide par un Adan mal placé. Enfin, l'Espagnol ratait sa sortie devant Tavares et touchait le ballon de la main hors de sa surface. Il était exclu dans la foulée. Les choses allaient mal pour le Sporting qui encaissait un troisième but après une tête sur corner de Balerdi. Le portier remplaçant Franco Israel n'était pas exempt de tout reproche. Plus tranquille par la suite, Marseille gérait bien la seconde période. La seule fausse note étant la sortie sur blessure au mollet de Clauss en fin de premier acte. L'OM s'offrait le luxe d'un quatrième but via Mbemba, en position d'attaquant. Un large succès 4-1 qui relance totalement l'OM dans sa poule. Les Marseillais reviennent à trois points de leur adversaire, pourtant leader du groupe D.