LdC : Coman crucifie le PSG, quel destin

LdC : Coman crucifie le PSG, quel destin

Photo Icon Sport

Dépenser plus d’un milliard d’euros pour tenter de remporter le Graal, et en être empêché par un joueur formé au club parti pour zéro euro. C’est le cruel destin du PSG, qui a longtemps tenu tête au Bayern Munich, avant de céder sur un coup de tête de Kingsley Coman. Titulaire à la place de Perisic, le joueur formé à Paris avait prévenu qu’il ne ferait bien évidemment pas de sentiment.

Son départ à la Juventus à la fin de son contrat en 2014 alors qu’il n’avait disputé que quatre matchs avec les pros, avait fait beaucoup de bruit, et illustré un problème récurrent : les jeunes ne pensent pas toujours avoir leur chance au PSG, et préfèrent partir ailleurs pour gagner du temps de jeu, mais aussi de très gros contrats. S’il a connu un parcours chaotique en Italie, Coman a explosé en Allemagne, où il est désormais un titulaire quasiment indiscutable, et un joueur décisif à l’image de ce but en finale de la Ligue des Champions qui brise le rêve du Paris Saint-Germain. « C'est extraordinaire, un grand bonheur. Un peu de tristesse pour Paris. Ils ont fait un parcours extraordinaire. il faut respecter ce que Paris a fait. On a essayé de mettre beaucoup de pression. Ils ont placé des contres. On n'a pas pris de buts, c'est le plus important. Paris a fait un super match, nous aussi. C'était une belle finale », a commenté l’ailier français après la rencontre.