LdC : 2 sur 2 pour l'OM, battu cette fois-ci par Francfort

LdC : 2 sur 2 pour l'OM, battu cette fois-ci par Francfort

Icon Sport

Ligue des champions, groupe D, 2e journée

Orange Vélodrome

OM-Francfort 0-1

But : Lindstrom (43e)

Trop imprécis collectivement et dans le dernier geste, l'OM a été surpris par Francfort 0-1 mardi soir au Vélodrome. Une deuxième défaite en C1 qui fait mal aux ambitions marseillaises. 

Un rendez-vous déjà crucial pour l'OM au Vélodrome comme pour son adversaire allemand. Une deuxième défaite était interdite pour les deux battus de la première journée. L'OM l'avait bien compris et mettait tout en œuvre d'entrée pour faire la décision. Plus agressifs dans leur pressing, les Marseillais se créaient la première situation via Alexis Sanchez dont la frappe échouait dans le filet latéral (13e). Puis, progressivement, l'OM baissait de pied et subissait les attaques allemandes. Kolo Muani était très en vue. Sa vitesse mettait en difficulté la défense olympienne, Kolasinac en tête. Finalement, l'OM payait ses errements défensifs en fin de première période. Bailly ratait un contrôle sur un long ballon, Kolo Muani récupérait et servait Lindstrom qui ajustait Pau Lopez pour mettre son équipe aux commandes.

Après le repos, Marseille devait courir au score et cela laissait des espaces aux attaquants de l'Eintracht. C'était le cas du buteur Lindstrom qui était trouvé en profondeur mais sa frappe heurtait la barre de Lopez (56e). Après ces frayeurs, l'OM repartait à l'assaut des buts de Trapp mais pêchait dans le dernier geste. L'ancien gardien du PSG stoppait une tentative de Rongier (67e). Il avait en revanche moins de mal sur celle croquée de Luis Suarez (70e), après un beau mouvement marseillais. Derrière, Marseille était proche de couler. Lopez stoppait les tirs de Kolo Muani (75e) puis Kamada (81e). Le Japonais réussissait à le tromper entre temps mais la VAR annulait le but pour hors-jeu (79e). Les Allemands n'allaient pas regretter d'avoir louper le break puisque l'OM était incapable de mettre en danger Trapp et devait subir sa deuxième défaite. Un revers qui repousse l'OM à la dernière place du groupe avec aucun point et deux défaites en deux rencontres.