L'Atlético Madrid a piégé Munich, vivement mardi prochain !

L'Atlético Madrid a piégé Munich, vivement mardi prochain !

Photo Icon Sport

Avec son habituel défense de fer et un but génial de Saul Niguez l'Atlético Madrid est venu à bout du Bayern Munich (1-0). Mais les Allemands peuvent encore largement y croire, du moins s'ils réussissent à trouver la clé du coffre.

Au lendemain du triste Manchester City-Real Madrid, le spectacle proposé par l’Atlético Madrid et le Bayern Munich a été d’un tout autre standing. Et il ne fallait pas attendre longtemps pour que le club espagnol obtienne ce qu’il voulait, à savoir ouvrir le score. Sur une action géniale, Saul Niguez passait en revue trois joueurs munichois avant de tromper Neuer d’une superbe frappe enroulée (1-0, 11e). Le match était lancé, et les Madrilènes, fidèles à leurs habitudes, pouvaient déjà resserrer les boulons derrière, même si Vidal était proche de rapidement égaliser, Gimenez sauvant sur sa ligne (12e). Le Bayern Munich avait la possession, mais Madrid tenait bon et profitait de chaque contre pour mettre en danger la défense allemande, à l’image de cette action initiée par Griezmann, l’attaquant français perdant son duel face à Neuer (31e).

Après la pause, le Bayern Munich haussait le ton et Alaba était proche d’égaliser, sa frappe étant repoussée par la transversale (55e) alors qu’Oblak était battu. Le gardien de but madrilène n’avait pas besoin de sa barre pour stopper une reprise de la tête bien placée de Javi Martinez (57e). La formation de Guardiola poussait de plus en plus mais sans réussite et forcément elle allait petit à petit relâcher son étreinte. L’Atlético Madrid se montrait de nouveaux dangereux et Neuer était tout heureux de voir la frappe de Torres être repoussée par son poteau, la reprise de Koke étant ensuite stoppée par le portier munichois (75e). Même si le Bayern tentait le tout pour le tout en fin de match, le score en restait là et dans une semaine les Allemands devront trouver la solution pour réussir à enfin percer le mur madrilène. De quoi nous offrir un match retour palpitant.