Juve : Cristiano Ronaldo dérape sur le covid, l'Italie l'assome

Juve : Cristiano Ronaldo dérape sur le covid, l'Italie l'assome

Photo Icon Sport

Les critiques de Cristiano Ronaldo envers le test PCR du coronavirus ont révolté l’Italie. Le Portugais a, depuis, retiré son message d’Instagram mais la colère de l’opinion publique, elle, ne redescend pas.

Cristiano Ronaldo avait l’occasion de retrouver ce mercredi soir Lionel Messi. Le Covid-19 en a voulu autrement. Testé positif lors du rassemblement du Portugal à la mi-octobre, le quintuple Ballon d’or a subi un nouveau test, au résultat identique, le privant du choc entre la Juventus et le FC Barcelone en Ligue des Champions. Une déception que le Turinois n’a pas cachée, en postant ce message sur Instagram. « Je me sens bien et en bonne santé. Forza Juve. Le test PCR c’est de la merde ». Forcément, ces quelques mots ne sont pas passés inaperçus. Les 241 millions d’abonnés du Portugais sur le réseau social se sont empressés de les partager, créant la polémique, et contraignant CR7 à faire machine arrière.

Sept heures après la publication de son post, CR7 a effacé ce message. Ce n’est pas pour autant que les critiques s’arrêtent de pleuvoir. En Italie, le joueur est dans la tourmente. En atteste la réaction du média Calcio Mercato, qui a dézingué la star de la Juve. « Un vrai drame, vous ne trouvez pas ? Alors qu'il y a des gens qui meurent de ce virus, et d'autres qui, à cause d'un prélèvement positif, ne travaillent pas (comme lui) sans pouvoir se le permettre (contrairement à lui), Ronaldo pense à son match (contre le Barça). Beaucoup soutiennent que les champions, pour être vraiment des champions, doivent être très égoïstes. Cela le prouve : Ronaldo pense à lui, ne se soucie pas de la douleur du reste du monde, bien moins dorée que lui. Quelques heures après avoir publié ce commentaire honteux, il l'a supprimé. Mais rassurez-vous, il ne s'est pas excusé », a rédigé le média transalpin, choqué par cette publication. L’Italie regrette la réaction égoïste du quintuple Ballon d’or, habituellement très policé sur les réseaux, s'est lâché et l'a rapidement regretté.