Diouf : «La paix avec l’Atlético ? Oui mais…»

En réponse à son homologue de l’Atlético Madrid, qui avait souhaité que les rapports entre les deux clubs soient pacifiés avant le match retour, Pape Diouf a remis les pendules à l’heure. « Je ne retirerai jamais ma main à quelqu’un qui la tend pour la paix, mais il y aura une étape avant : qu’on libère Santos et que les mensonges cessent. On ne me fera pas croire que les supporters de l’Atlético n’ont pas prononcé les propos qui leur ont  été reprochés par l’UEFA. Il suffit d’évoquer la banderole affichée lors du match contre le Real («Jorg Haider, repose en paix»), alors que l’on connaissait tous Haider, pour savoir que ceux qui le soutiennent sont peu recommandables », a lancé le patron de l’OM vendredi.