Chelsea c'est juste totalement incroyable !

Chelsea c'est juste totalement incroyable !

Photo Icon Sport

Dans une finale loin d’atteindre des sommets techniques, mais avec un scénario totalement incroyable, Chelsea a gagné sa première Ligue des champions en battant le Bayern Munich aux tirs au but (1-1, 4 tab à 3) avec Drogba dans le rôle du héros.

Ayant décidé, comme en demi-finale face au Barça, de laisser l’emprise du jeu au Bayern, Chelsea espérait bien profiter d’un contre pour obtenir ce que le club londonien souhaitait, gagner sa première Ligue des champions. Et pour tout dire, pendant un peu plus de 80 minutes, ce scénario semblait possible, même si le spectacle s’en ressentait inévitablement. Tandis que Munich se procurait de nombreuses occasions, les Blues pliaient, mais ne rompaient pas. Mais d’un seul coup, cette finale jusqu’ici ennuyeuse s’emballait. A la 83e, Müller pensait avoir fait le plus dur en trouvant la faille, devançant Luiz et Cole pour tromper Cech, impeccable jusque-là (1-0). Dans une Allianz Arena forcément en feu, les Bavarois semblaient filer vers une cinquième couronne européenne, mais sur son premier corner du match, Chelsea réussissait à égaliser par l’inévitable Drogba, qui d’une tête surpuissante ne laissait aucune chance à Neuer (1-1, 89e). Tout était à refaire et pour cela les deux formations s’offraient une prolongation. 

Il ne fallait pas attendre longtemps pour qu’un premier coup de théâtre se produise. Drogba, encore lui, commettait une faute légère, mais réelle, sur Ribéry en pleine surface, ce qui offrait un penalty au Bayern. Robben s’avançait pour exécuter la sentence, mais Cech stoppait la tentative un brin raté du joueur bavarois (93e) ! Privé de Ribéry, sorti sur blessure, et de Müller, remplacé juste après son but, le Bayern devenait plus fébrile, tandis que Chelsea restait dans son schéma tactique. La fin était évidente, il fallait les tirs au but pour départager le Bayern et Chelsea. Et à ce petit jeu, ce sont les Blues qui s’imposaient 4 à 3, avec un dernier but marqué inévitablement par Drogba. Chelsea exorcisait là la défaite de 2008 contre Manchester United en finale de la Ligue des champions après ces mêmes tirs au but.