C1 : Karim Benzema ne se sent pas bien, le Real tremble

C1 : Karim Benzema ne se sent pas bien, le Real tremble

Ce jeudi, le Real Madrid défiera l’Athletic Bilbao en Coupe du Roi sans Karim Benzema. Le doute s’installe de plus en plus concernant le Français à moins de deux semaines du déplacement à Paris pour affronter le PSG.

Karim Benzema ne fera pas son retour ce jeudi avec le Real Madrid. Engagé en quarts de finale de la Coupe du Roi face aux Basques de Bilbao, le club madrilène devra se passer de son meilleur atout offensif cette saison (24 buts, 13 passes en 28 rencontres). Touché à la cuisse gauche où il a été victime d’une contracture le 23 janvier dernier face à Elche en Liga, l’international français (94 sélections, 36 buts), est ménagé par Carlo Ancelotti pour ce match de coupe. En effet, l’attaquant de 34 ans n’apparaît pas dans le groupe du leader du championnat espagnol. Une nouvelle qui ne rassure pas suite aux propos tenus par le tacticien italien en conférence de presse ces derniers jours. « La décision est simple : s’il se sent bien, il jouera. Sinon, il restera à la maison. On ne va prendre aucun risque, ce n’est pas une finale de Ligue des champions » avait déclaré Carlo Ancelotti.

Une absence qui inquiète avant PSG

Dans la capitale espagnole, on retient son souffle concernant un possible forfait de Karim Benzema le 15 février prochain au Parc des Princes. Si Vinicius Junior est étincelant cette saison avec 15 réalisations TCC (toutes compétitions confondues), perdre le quatrième meilleur buteur en Ligue des champions (76 buts) serait une catastrophe. La saison dernière, l’ancien lyonnais avait marqué 10 buts en 10 rencontres européennes. Face à Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar (s’il est revenu à temps), le Real Madrid craint de sortir en huitièmes de finale de la C1 pour la troisième fois depuis 2010. Avant cette date clé au Parc des Princes, les Merengues affronteront Grenade puis Villarreal en Liga, sûrement synonyme de retour pour le numéro 9 tricolore. Sans quoi, la Maison Blanche pourrait littéralement perdre son atout numéro 1 pour le match le plus important de sa saison.