La France exige les vaccins, les coupes d'Europe menacées ?

La France exige les vaccins, les coupes d'Europe menacées ?

Icon Sport

Dans la foulée de l'affaire Novak Djokovic, la France a annoncé que les sportifs qui viennent dans notre pays doivent être vaccinés. Quid des coupes européennes de football ?

L’annonce dimanche par l’Australie de l’annulation du visa de Novak Djokovic et son expulsion immédiate a provoqué un séisme dans le monde du sport, le tennisman serbe payant là son choix d’avoir refusé de se faire vacciner. Pour le numéro 1 mondial c’est évidemment un choc, et les secousses sont déjà arrivées en France, puisque c’est à Paris qu’aura lieu en juin le deuxième tournoi du Grand Chelem, plus précisément à Roland-Garros. Dans un premier temps, les organisateurs avaient annoncé qu’il y aurait une bulle stricte pour les joueurs et joueuses et que la vaccination ne serait pas obligatoire, ce qui permettait donc à Djokovic de venir en France. Cependant, Roxana Maracineanu a jeté un froid brutal dimanche soir en annonçant que les sportifs n’échapperont pas aux règles communes, et que sans pass vaccinal, il ne sera pas possible de venir dans notre pays, compétition sportive ou pas. Une décision qui plonge évidemment la totalité des sports professionnels dans la réflexion.

Pas de vaccin, pas de match en France 

La ministre déléguée chargée des Sports a été claire, sans vaccin, pas de compétition en France. « Le pass vaccinal a été adopté. Dès que la loi sera promulguée, il deviendra obligatoire pour entrer dans les ERP déjà soumis au pass sanitaire (stade, théâtre ou salon) pour l’ensemble des spectateurs, des pratiquants, des professionnels français ou étrangers. Merci au mouvement sportif pour le travail de conviction auprès des derniers rares non vaccinés. Nous travaillerons ensemble à préserver les compétitions et à se faire les ambassadeurs de ces mesures au niveau international », a précisé Roxana Maracineanu. Autrement dit, et pour ne citer qu’un exemple, le Paris Saint-Germain devra vérifier que les joueurs du Real Madrid sont tous vaccinés avant le match de Ligue des champions dans un mois, et cela même si les règles sanitaires ne sont pas les mêmes en Espagne. Il en ira de même pour Lille, l’OM, l’OL et Rennes, tous qualifiés pour des coupes européennes. Nul doute que l’UEFA aura son mot à dire dans ce dossier, même s'il ne concerne qu'une infime minorité de footballeurs professionnels.