Indice UEFA : Les clubs français ont assuré l’essentiel

Indice UEFA : Les clubs français ont assuré l’essentiel

Malgré la déception pour beaucoup d’entre eux, les pensionnaires de Ligue 1 ont réalisé une saison record pour la France à l’indice UEFA. Jamais nos représentants n’avaient réussi une telle performance globale. Une bonne nouvelle en vue de l’édition 2024 qui pourrait offrir au championnat français un troisième accès direct à la Ligue des Champions.

Prometteurs en première partie de saison, les parcours européens des clubs français ont tous débouché sur des déceptions. Ce jeudi par exemple, l’Olympique de Marseille, sorti par le Feyenoord Rotterdam (3-2, 1-1), avait les moyens d’atteindre la finale de la Ligue Europa Conférence. Les Marseillais espéraient même remporter la première édition de cette nouvelle compétition. On peut également souligner l’échec de l’Olympique Lyonnais contre West Ham (1-1, 0-3) au stade des quarts de finale de la Ligue Europa.

Et surtout le fiasco du Paris Saint-Germain dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, après l’improbable scénario vécu face au Real Madrid (1-0, 3-1). Tous ces résultats donnent forcément un goût amer à leurs aventures respectives. Et pourtant, Vincent Duluc rappelle que les clubs de Ligue 1 n’ont pas à rougir de leur performance globale. « La saison européenne de la France est décevante et il manque l'essentiel, mais elle est prolifique », a commenté le journaliste du quotidien L’Equipe sur Twitter.

Vers une bonne nouvelle en 2024 ?

En effet, la France réalise sa meilleure saison (18,416) et bat son record à l’indice UEFA (60,081). Malgré le bon exercice des clubs néerlandais, ces résultats permettent à la Ligue 1 de conforter sa cinquième place à l’indice UEFA. Un classement important puisque cette position permettrait d’obtenir un troisième accès direct à la Ligue des Champions à partir de 2024, année où la compétition changera de format. Un petit lot de consolation pour les déçus.