Un match « ultra » tendu à Copenhague

Le club de Copenhague, qui recevra Marseille en Europa League le 18 février, a comme politique de bannir toute référence, symbole, vêtement ou banderole mentionnant le mot « ultra ». Une décision qui risque de poser problèmes lors de l’entrée au stade de nombreux supporters marseillais, et notamment le Commando Ultra. Ces derniers négocient avec le club danois pour faire valoir le règlement UEFA, qui n’interdit en rien l’usage de ce mot, afin d’éviter le refoulement de tout supporter à l’entrée du stade.