OL : Lyon doit encore se battre, et c’est de sa faute

OL : Lyon doit encore se battre, et c’est de sa faute

Photo Icon Sport

Impeccable face à Limassol ce jeudi avec une victoire 4-0, l’Olympique Lyonnais a fait le travail dans son antre et a désormais son billet en poche pour les 16e de finale de l’Europa League.

Néanmoins, il y a un dernier effort à effectuer pour aller chercher la première place du groupe, lors de l’ultime journée à Bergame. Un rendez-vous que les Lyonnais devront négocier avec un match nul à buts, ou une victoire, pour terminer en tête. Il faut dire que dans le même temps, les Italiens se sont très largement imposés à Everton (1-5), montant qu’ils ne rigolaient clairement pas dans cette épreuve. Mais si l’OL se retrouve dans cette position du chasseur, c’est surtout lié à événement particulier qu’Anthony Lopes n’a pas totalement digéré. 

« On est heureux d’avoir obtenu la qualification mais notre objectif est de terminer à la première place du groupe. On aurait pu mettre un ou deux buts de plus contre Limassol. Ça ne s’est pas fait mais on ira chercher la place de leader en Italie. On ne l’est pas à l’heure actuelle et on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes… on aurait dû ramener plus de points de Chypre, à l’aller. Maintenant, on sait ce qu’il nous reste face à l’Atalanta », a souligné le portier portugais, pour qui les points perdus lors de la première journée se payent cash, même si Limassol a démontré dans cette poule, en accrochant notamment l’Atalanta, qu’il pouvait être un coriace adversaire dans son antre.