Mathis : « Hambourg est une grosse cylindrée »

L’En Avant Guingamp s’apprête à mettre les petits plats dans les grands pour la réception d’Hambourg, même si l’engouement n’est pas en train de monter comme pour la finale de la Coupe de France de mai dernier. « L’an passé, nous ne pensions pas remporter une coupe nationale. On savait que remporter la Coupe de France ou la Coupe de la Ligue serait un exploit. Et puis, le club a vécu un début de saison 2008/2009 compliqué. Nous voulions nous maintenir le plus rapidement possible afin de bien finir l’année. Nous n’imaginions pas jouer l’Europe. Pour le moment, les supporteurs bretons restent calmes. Il n’y a pas de manifestations particulières lors des entraînements ouverts au public. On sait cependant que le Stade du Roudourou sera comble pour la rencontre. Le HSV est une grosse écurie de Bundesliga. Ils sont tournés vers l’offensif et sont capables d’inscrire beaucoup de buts. Le joueur le plus connu reste Ze Roberto et il faudra s’en méfier », a décrypté pour Lesdessousdusport l’ancien auxerrois et sochalien Lionel Mathis, l’un des rares à avoir déjà goûté à l’Europe dans cette formation guingampaise.