Le PSG « est capable de battre n’importe qui »

Le PSG « est capable de battre n’importe qui »

Photo Icon Sport

Dos au mur en championnat s’il veut rester dans la course au podium, le PSG l’est encore plus en Europa League où il doit au minimum s’imposer contre le Benfica Lisbonne pour poursuivre sa route. Une tache pas insurmontable pour Claude Makelele qui espère surtout pour cela que ses coéquipiers retrouveront enfin leurs esprits après l’agitation qui a suivi le match face à Montpellier. Le passage du président Robin Leproux au Camp des Loges ce mardi aura au moins eu le mérite de clarifier les choses selon le capitaine parisien.

« C'est important, dans notre situation, que le président réagisse et remette de l'ordre dans le groupe. On est conscient qu'on a fait pas mal d'erreurs depuis une semaine. Il faut retrouver nos valeurs. Il y a des situations où chaque joueur doit penser à son avenir. Mais ces situations ne doivent pas s'immiscer dans le collectif. C'est ce message que le président a voulu envoyer. C'est très très important. On est capable de battre n'importe qui. Ce n'est pas une semaine cruciale, il y a juste des tous petits détails que l'on doit régler. Dans le groupe, il se passe certaines choses mais c'est pareil dans tous les clubs. A un moment, Erding n'était pas bien, on a été solidaires. Pareil pour Sakho ou Hoarau. Un groupe vit comme ça. Il y a des caractères qui ressortent. Il faut vivre avec. Il y a eu des tiraillements mais je ne suis pas inquiet », a assuré l’expérimenté milieu de terrain, qui sait qu’il n’y a qu’un seul remède à ces problèmes : la victoire.